Une douce détox

Une douce détox

Appuyez sur la touche détox… et remettez les compteurs à zéro !
Par Delphine Drouin, coach en image professionnelle et bien-être, dirigeante de Be to b

Faire une détox, c’est un peu comme remettre à zéro les compteurs de son organisme. Vous allez pouvoir changer fondamentalement vos préférences en matière de goût ainsi que vot­re comportement alimentaire, et vous vous sentirez définitivement mieux. Vous aurez un sentiment de plus grande légèreté et vous aurez refait le plein d’énergie. Vous verrez aussi moins de kilos s’afficher sur la balance, votre teint aura ret­rouvé son éclat et votre métabolisme sera plus dyna­mique. Considérez cette détox comme le commencement d’un nouveau mode de vie, plus conscient.

« Dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es ! »

Ce que déclarait déjà Hippocrate il y a plus de 2000 ans n’a jamais été autant d’actualité : notre organisme fonctionne d’autant mieux que nous veil­lons à avoir une alimentation de qualité.

Une mauvai­se alimentation ou une alimentation mal équilibrée, des plats industriels préparés, l’excès de protéines animales, de sucre, de céréales contenant du gluten et d’alcool ont une action acidifiante sur l’organisme.

Notre équilibre acido-basique est perturbé et les pro­cessus physiques comme la régénération cellulaire par exemple ou le métabolisme lipidique ne foncti­onnent plus aussi bien, ce qui entraîne souvent une prise de poids insidieuse et accélère le vieillissement. Nous nous sentons fatigués et sans énergie, et cela se ressent sur notre apparence et notre bien-être.

Les cures radicales, pendant lesquelles l’organisme ne reçoit pas les nutriments importants en quantité suffisante, voire au cours desquelles il est véritable­ment affamé – comme dans de nombreuses cures détox douteuses, les régimes à base de milk-shake en poudre –, ne sont pas une solution et n’offrent aussi qu’un succès de courte durée en ce qui concerne la perte de poids. La raison en est simple : le métabolisme bascule en mode « économie d’énergie » parce que le corps s’imagine en période de disette. Dès lors, la moind­re calorie consommée compte double – c’est l’effet yoyo classique.

Seul un organisme bien « nettoyé » peut assimiler les nutriments et brûler les graisses de manière optimale : pour un résultat durable, sans effet yoyo !

Le principe : vous allez pendant quelques jours vous nourrir exclusivement d’aliments totalement naturels, d’origine végétale, riches en enzymes et vitamines, qui vont déverser une véritable vague de nutriments dans votre orga­nisme.

C’est PARTI !
Mon conseil : démarrez votre cure un lundi, vous la finirez le dimanche soir.
La veille de votre détox, limitez les aliments gras, sucrés, l’alcool, la nicotine, le café et le thé.

1 journée de Mono diète
Cela permet de mettre l’organisme au repos. Choisissez des aliments bio.
Mono diète de raisin – de pomme ou une soupe de 3 légumes verts.
Un seul aliment matin, midi et soir.
Boissons : tisane, thé vert, eau.

Et 6 jours de détox
INTERDIT: sucres et desserts, aliments industriels, gluten (pain, blé), laitage (vache, brebis, chèvre), viande rouge, œuf, chocolat, gâteaux, alcool.

Petit déjeuner
Au réveil : citron dans une tasse d’eau tiède avec gingembre
Mélange de fruits frais (y compris banane)
1 ou 2 yaourts de soja

Une poignée d’amandes, noisettes, noix

Déjeuner
Crudités assaisonnées avec un bel avocat + poisson + légumes

Dîner
Crudités assaisonnées et un grand bol de soupe de légumes ou des légumes verts + une cuillère à soupe de lentilles ou de quinoa

Boisson : eau et tisane au moins 2 l par jour

Par Delphine Drouin, Coach en image professionnelle & bien-être, dirigeante de Be to b - 44 rue des navigateurs, Saint-Gilles-les-Bains - delphine@betob.re - 06 92 08 61 66

À lire également